Restauration du Larris de Yonval

Date de fin d’exécution des travaux : 28/03/2022
Image
Projet est cofinancé par l'Union européenne avec le Fonds européen de développement régional (FEDER), par l'Agence de l'Eau Artois Picardie et la Parc Naturel Régional 

1 - Contexte et rappel des enjeux du site

Le larris de Yonval est situé sur le versant Est des Monts de Caubert. Le versant Est des Monts de Caubert est le rebord du plateau du Vimeu entaillé par la large vallée de la Somme. Le versant Ouest des Monts de Caubert a été creusé par une vallée sèche (nommée le Fond au-dessous du Mont, qui suit le Fond de Mesnil Trois Fétus) au fond de laquelle, parfois, sourd un cours d’eau intermittent.
Le larris de Yonval est situé sur deux parcelles cadastrales :
- Une parcelle communale (ZM 27) de 4,7540 ha,
- Une grande parcelle privée (ZM 26), dont 2,3 ha constituent une partie du larris

Le larris de Yonval fait partie de:
- une Zone Naturelle d’Intérêt Environnemental pour sa Faune ou sa Flore (ZNIEFF de type II = ZNIEFF 220320034) : Haute et moyenne vallée de la Somme entre Croix Fonsommes et Abbeville
- une ZNIEFF 1 (ZNIEFF 220005007) : Larris des Monts de Caubert et cavités souterraines de Mareuil-Caubert et Yonval
- Un Site d’intérêt communautaire, ou ZSC Natura 2000 de la Directive Habitat FR2200354 : Marais et Monts de Caubert

Il fait partie du réseau des sites calcicoles sur lesquels le Conservatoire d’Espaces naturels a ouvert des Mesures Agro Environnemental et Climatiques (MAEC) Natura 2000.

Image

L’habitat qui concentre les enjeux patrimoniaux du site est la pelouse calcicole sur craie. Elle est menacée par la pousse du Brachypode penné et le développement spontané des fourrés de genévriers associés à divers arbustes dont l’Aubépine à un Style, les ronces, ou le Cornouiller sanguin.


La pelouse a longtemps été maintenue rase grâce au pâturage ovin. L’arrêt de ce pâturage a entrainé une fermeture du milieu, visible sur les photos aériennes ci-dessous.

Image
Image
Image
Photos aériennes de 1985, 2002, 2018, soulignant la fermeture croissante du milieu.

A ces pelouses calcaires est associée une flore remarquable dont:
- La Gentianelle d’Allemagne (Gentianella germanica, PC, R, NT, ZNIEFF)
- L’Epipactis brun-rouge (Epipactis atrorubens, PC, R, LC, ZNIEFF)
- La Platanthère à fleurs verdâtres (Platanthera chlorantha, AC, R, LC)
- La Chlore perfoliée (Blackstonia perfoliata, AC, S, LC, ZNIEFF)
- L’Orchis Bouc (Himantoglossum hircinum (AC, P?, LC, ZNIEFF)

Image
Image
Image
Gentianelle d’Allemagne, Epipactis brun-rouge, Chlore perfoliée.

Et une faune remarquable dont:
- Le Zygène diaphane (Zygaena minos, R, VU)
- L’Hespérie de la Sanguisorbe (Spialia sertorius, R, NT, ZNIEFF)
- L’Argus bleu céleste (Polyommatus bellargus, AC, NT)
- Le criquet noir-ébène (Omocestus rufipes, PC, NT)
- Le criquet de la Palène (Stenobothrus lineatus, AC, NT)
- L’Ancre (Deltote uncula), le Mi (Callistege mi, AC)

Image
Image
Image

Ci-dessus : Le Zygène diaphane, l’Hespérie de la Sanguisorbe et l’Argus bleu-céleste

2 - Le plan de gestion et les travaux envisagés

- En 2015, le Conservatoire d’espaces naturels des Hauts de France (CEN) réalise un Diagnostic écologique du larris et propose un partenariat CEN – commune.
- En 2016, est signée une convention quadripartite entre la Commune, Mr Pruvot (propriétaire de la parcelle nord), le CEN et BS3V.
- En 2017, le CEN rédige un plan de gestion 2018-2027 pour le site
- En 2018, un Appel à marché public est lancé, et Tellier paysage est retenu
- En 2019 est approuvé le dossier de financement Agence de l’Eau / Feder.


Le plan de gestion du CEN propose de mettre en place du pâturage ovin et de créer des layons dans les zones les plus denses, afin de désépaissir le couvert herbacé et d’empêcher le recru arbustif ou arboré.

Pour cela, le Conservatoire d’espaces naturels propose une clôture de type ursus, avec deux parcs de pâturage (permettant de faire passer les moutons d’un parc à l’autre) et un parc de contention pour gérer le troupeau.

Le schéma retenu découpe les travaux en trois tranches :

  • Phase 1 :

    Pose de la clôture sur le parc sud et parc de contention (encard gauche)

  • Phase 2 :

    Pose de la clôture sur le parc nord

  • Phase 3 :

    Débroussaillage de 4 layons sur le parc sud

Image

3 - Les travaux réalisés

Phase 1

- Ajustements techniques sur la pose de la clôture (coins argentins)
- Ajustements techniques sur les portes
- Ajustements techniques sur le modèle de parc de contention et son renforcement avec des planches en bois.
- Elimination des déchets verts

Phase 2

Image

- Piquetage
- Débroussaillage / déboisement pourtour du parc nord
-> Découverte d'une clôture ancienne à enlever -> retrait de l'ancienne clôture


- Installation du parc nord

- Elimination des déchets verts

Image

Phase 3

Image

- Piquetage
- Débroussaillage des layons

- Elimination des déchets verts

Image

3 - Budget

Les travaux sont soutenus financièrement par le Fond Européen de Développement Régional (Feder), l’Agence de l’Eau Artois Picardie, et BS3V, selon la répartition suivante :
Image
Ci-dessous : visite du site lors du Conseil des maires de BS3V, le 15 septembre 2021
Image