Les petits savoirs du Parc#3 1

Les petits savoirs du Parc#3

In Biodiversité, Parc Naturel Régional by MAWEYL

Comment reconnaitre

une grenouille d'un crapaud ?

Les scientifiques utilisent le terme d’amphibiens pour les désigner. Il s’agit d’une classe (rang taxonomique) dans laquelle on retrouve également les salamandres et les tritons. Cette classe est divisée en plusieurs ordres (rang taxonomique). Les crapauds et les grenouilles appartiennent à l’ordre des anoures, c’est-à-dire qu’ils sont dépourvus de queue une fois adultes.

Ce sont des animaux dits à sang froid. Nous, les humains, avons notre corps qui maintient une température constante de 37°C lorsque nous sommes en bonne santé (nous sommes des animaux à sang chaud). Les crapauds et grenouilles quant à eux se chauffent avec le soleil. Par exemple, quand la température extérieure est de 20°C, le soleil chauffe la peau des crapauds et grenouilles et par conséquent leur sang ; la température de ce dernier passe alors à 20°C. Le corps de ces animaux ne se maintient pas seul à une température constante. C’est pour cette raison qu’on peut souvent les observer au soleil, sans bouger, car ils se réchauffent.

Les crapauds

La peau des crapauds est couverte de pustules, on appelle ça une peau verruqueuse. Le bourrelet se trouvant derrière l’œil peut produire du venin, mais celui-ci n’est dangereux que pour ceux qui veulent mordre le crapaud. Leurs pattes arrière sont courtes : les crapauds sont donc incapables de sauter. Leurs pontes sont en forme de chapelets (alignements d’œufs). Leur vie est plutôt terrestre, les crapauds vont dans l’eau uniquement pour se reproduire.

Image

Le crapaud commun  (Bufo bufo) : la femelle transporte le mâle sur son dos lors de la période d’accouplement

Les grenouilles

La peau des grenouilles est lisse. Leurs pattes arrière sont longues, ce qui leur permet de faire de grands sauts. Leurs pontes forment un amas d’œufs (voir ci-dessous). Les grenouilles sont beaucoup plus à l’aise avec la vie aquatique que les crapauds.

Image

La grenouille verte (Pelophylax esculentus)

Du têtard à la grenouille

Après avoir passé un hiver bien au chaud Les grenouilles et crapauds migrent au printemps (parfois en masse) vers les mares pour s'accoupler et pondent des œufs. Les grenouilles pondent en amas et les crapauds en chapelets  (voir ci-dessous). Après l'éclosion les bébés grenouilles ou crapauds sont appelés "têtards". Lorsqu'ils grandissent ils perdent leurs queues

Image

Évolution de l’œuf à la grenouille en passant par le têtard.

Image

Ponte de grenouille rousse en amas

Image
Ponte de crapaud commun en chapelet

- -

Les grenouilles et les crapauds hibernent comme les marmottes !

Les grenouilles et les crapauds hibernent, c’est-à-dire que pendant tout l’hiver ils se cachent, sans bouger, car il fait trop froid pour eux. Les crapauds vont se cacher sous des feuilles dans les bois et les grenouilles sous la vase des mares. Elles respireront par la peau. L’oxygène qui se trouve dans l’eau passe à travers la peau (qui est très fine et recouverte d’un mucus particulier) jusqu’au sang qui le distribue dans toutes les parties du corps. Vu qu’elles ne bougent pas, elles n’ont pas besoin de beaucoup d’oxygène.

le documentaire animalier

La grenouille et le crapauds

et si on s'amusait un peu...

... à fabriquer

Des grenouilles sauteuses en origami pour faire une course

Image
 

... à trouver les différences...

Image
Image

... et à colorier Arnaud Crapaud

Image
TéléchargezArnaud le crapaud