Découvrez notre nouveau site web, entièrement dédié au projet de Parc naturel Baie de Somme Picardie maritime.

www.pnr-bspm.fr

Le projet de Parc Naturel Régional Baie de Somme Picardie Maritime

« Un Parc naturel régional est un territoire rural habité, fragile, menacé ou sous pression.
Il est reconnu au niveau national pour sa forte valeur patrimoniale et paysagère et s’organise autour d’un projet concerté de développement durable fondé sur la protection et la valorisation de son patrimoine naturel, culturel et humain ».

BS3V-illus-site
BS3V-illus-pnr-pc

BS3V-illus-pnrtab
 

Historique

Les premières réflexions sur la création d’un Parc datent de 1997. La démarche PNR est lancée en 2004 avec la mise à l’étude du projet par le Conseil régional de Picardie, qui confie l’élaboration de la Charte du Parc à l’association de préfiguration du Parc Naturel Régional en Picardie Maritime. Sur les 167 communes du périmètre d’étude initial, 102 adhèrent à l’association dès sa création. En 2006, suite à l’avis d’opportunité pour la création du Parc naturel régional, l’association lance la réalisation d’un diagnostic socio-économique du territoire et au moyen d’une concertation poussée avec les habitants, les élus locaux et les partenaires techniques élabore le projet de PNR.

La recherche d’une bonne articulation avec les structures de développement local donne lieu à de nombreuses rencontres avec les 2 Pays et le Syndicat Mixte Baie de Somme-Grand Littoral Picard. Le projet qui se dessine conduit en 2010 la Région Picardie à formaliser un espace politique de concertation des grands institutionnels publics comprenant l’Etat, le Département de la Somme et le Syndicat Mixte Baie de Somme-Grand Littoral Picard. Ce Comité de Concertation est épaulé par un comité technique.En 2011, la Région et l’Association de préfiguration sollicitent un passage en avis intermédiaire. Une visite des rapporteurs des instances nationales en charge de la labellisation est organisée en novembre. Elle permet de recueillir leurs attendus et leurs recommandations.

Fin 2012, un projet de Charte est présenté aux élus, aux acteurs socio-économiques et associatifs pour s’assurer de la bonne compréhension des ajustements proposésDans le cadre de la procédure de labellisation du territoire en PNR, l’examen de l’avant-projet de Charte en septembre 2013 par la commission d’avis intermédiaire (Etat, Fédération des Parcs naturels de France et Conseil National de la Protection de la Nature) a souligné la nécessité de préciser le périmètre du projet, ainsi que sa gouvernance et l’engagement des acteurs locaux pour sa mise en œuvre

La Hutte de Chasse des vieux chêne en 2006 avant son programme de réhabilitation mené par l’association de préfiguration de parc naturel régional en 2006

La Hutte de Chasse des vieux chêne en 2006 avant son programme de réhabilitation mené par l’association de préfiguration de parc naturel régional en 2006

La hutte des vieux chêne en 2010 aprés travaux de réhabilitation

La hutte des vieux chêne en 2010 aprés travaux de réhabilitation

historique-FRISE_0917

Création du Syndicat Mixte Baie de Somme 3 Vallées

Fin 2013 se concrétise la création du Syndicat Mixte de Pays et de Préfiguration du Parc naturel régional de la Baie de Somme qui deviendra quelques mois plus tard le Syndicat mixte Baie de Somme 3 Vallées. Cette structure née de la fusion de l’association de préfiguration du PNR en Picardie Maritime et de l’Association des 3 Vallées permet de clarifier et renforcer la gouvernance et les actions menées à l’échelle du territoire notamment quant aux projets de Pays, de SCoT et de PNR.

La signature de conventions cadre entre BS3V et les acteurs techniques et institutionnels du territoire permet de clarifier le rôle et l’engagement de chacun dans le projet de PNR.

Modification du périmètre

La concertation dès lors relancée avec les acteurs du territoire de mai 2014 à mars 2015, a conduit à la définition d’un nouveau périmètre d’étude présentant une cohérence géographique et s’appuyant sur le caractère remarquable de ses patrimoines naturels, paysagers et culturels :

Les paysages emblématiques des vallées vertes du Vimeu et de Saint-Riquier
– Le cœur du patrimoine industriel du Vimeu historiquement présent sur Fressenneville, Feuquières-en-Vimeu, Friville-Escarbotin et Woincourt
Les bassins versant de la Maye, du Scardon, de la Trie, de l’Amboise, de l’Avalasse, ainsi que des sous-bassins versants de la Somme présents sur le territoire
La mise en œuvre du Plan paysage sur la vallée de l’Authie et qui préfigure à terme une extension du périmètre de PNR sur la partie aval de cette vallée

Le joyau du territoire est bien évidemment la Baie de Somme, nationalement et internationalement connue. Pour soulager cet espace et plus généralement la bande littorale soumise aux pressions, et permettre à l’ensemble du territoire de faire valoir ses richesses notamment naturelles, culturelles et architecturales, les partenaires ont construit le projet autour d’une dynamique qui profite à chacun et d’un rééquilibrage des activités sur le territoire.

Ainsi, le choix du périmètre actuel n’est pas issu de contingences administratives, mais d’une réalité biogéographique, paysagère, historique et culturelle, et d’un impératif d’aménagement et de développement équilibré.

Le périmètre d’étude retenu pour le projet de Parc, défini par délibération de la Région le 20 juin 2014, compte 137 communes. Il couvre 136 500 hectares et concerne 113 438 habitants

Le périmètre d’étude retenu pour le projet de Parc, défini par délibération de la Région le 20 juin 2014, compte 137 communes. Il couvre 136 500 hectares et concerne 113 438 habitants

Les enjeux du Parc naturel régional Baie de Somme Picardie maritime pour…

… le littoral 
La préservation et la valorisation du caractère marin
La maîtrise des impacts sur le milieu marin et la préservation de la qualité des eaux marines

… la biodiversité
La protection et la restauration de la trame verte et bleue
La recomposition des continuités hydro-écologiques
Le maintien de la fonctionnalité des marais alluviaux et arrière-littoraux et de leur interconnexion
La restauration et l’interconnexion des milieux calcicoles
La gestion raisonnée des espaces boisés

… un territoire à rééquilibrer
La mise en place des outils de planification spatiale
La maîtrise de l’artificialisation des terres
Le maintien de la mixité sociale sur l’ensemble du territoire et la gestion des nouveaux arrivants
Le développement de solutions de mobilité douce pour les habitants
L’anticipation de l’évolution des risques naturels

… des paysages et des patrimoines bâtis
La préservation et la restauration des paysages spécifiques de l’identité picarde
L’entretien et la restauration des bâtiments traditionnels
La mise en valeur du patrimoine bâti industriel et de l’architecture balnéaire

… une destination de tourisme durable
La répartition des pôles d’attraction touristiques sur le territoire
La consolidation d’une destination touristique « durable »
Le développement de solutions de mobilité douce à destination des touristes
L’accompagnement des pratiques éco-touristiques
L’utilisation cohérente de l’image baie de Somme pour renforcer l’attractivité de l’ensemble du territoire.

… les voies d’un développement durable
L’accompagnement des projets de développement économique locaux
La valorisation des filières de produits locaux et durables de la mer et de la terre
La mise en valeur des activités industrielles locales, notamment dans le domaine de l’habitat durable
L’utilisation cohérente de l’image baie de Somme pour renforcer l’attractivité de l’ensemble du territoire.

Les objectifs de la charte

Trois ambitions, appelées ici « vocations », exprimées par les collectivités du territoire et leurs groupements, structurent le devenir du territoire :
Les  « vocations », sont autant de finalités soutenues par des objectifs stratégiques ou « orientations », et traduites en objectifs opérationnels ou « mesures ».

Vocation 1 : Un territoire qui protège l’intégrité de son patrimoine naturel …
Orientation 1.1 …en développant la connaissance et la sensibilisation des populations à la biodiversité
Orientation 1.2 …en garantissant la préservation des continuités écologiques et des espèces
Orientation 1.3 …en préservant la ressource en eau et en maîtrisant les impacts sur les milieux aquatiques terrestres
et marins
Orientation 1.4 …en accompagnant les activités qui contribuent à la gestion des espaces

Vocation 2 : Un territoire rassemblé et solidaire qui conforte ses complémentarités…
Orientation 2.1 …en planifiant l’aménagement du territoire dans une logique de rééquilibrage
Orientation 2.2 …en privilégiant un habitat équilibré et une mobilité responsable
Orientation 2.3 …en renforçant le vivre ensemble et en s’ouvrant à d’autres territoires

VOCATION 3 : Un territoire qui se met en scène pour promouvoir ses savoir-faire et son identité…
Orientation 3.1 …en préservant et en valorisant la qualité et la diversité des paysages
Orientation 3.2 …en affirmant l’identité du territoire
Orientation 3.3 …en favorisant des activités économiques qui servent le développement
durable du territoire

Pour en savoir plus

equipe-MARC-ADRIEN_0917

Marc-Adrien Weyl

ma.weyl@baiedesomme3vallees.fr
contact@baiedesomme3vallees.fr