Trogne ou têtard ! 1

Trogne ou têtard !

In Biodiversité, Nos partenaires ont du talent by MAWEYL

Les trognes ou Arbres têtards, sont des véritables marqueurs de nos paysages ruraux de Picardie maritime. Ils se dressent un peu partout sur le bords de nos routes, de nos patures ou de nos jardins. Apprenons à mieux les connaître et les protéger avec l’association Arbres et Paysages 32

La trogne emblématique de nos campagnes

Une trogne (terme qui ne vient pas de tronc et du latin trunco « tronquer, couper un arbre, ébrancher », mais du gaulois trugna, « nez, museau »), appelée aussi arbre têtard ou plus simplement têtard, est un arbre dont la forme caractéristique résulte d’un mode d’exploitation ancestral spécifique (appelé étrognage ou trognage), consistant en des tailles périodiques spécifiques, afin de fournir principalement du bois et du fourrage. Toujours utilisée aujourd’hui. Elle concerne de nombreuses variétés d’arbres hors des forêts auxquelles elle donne une allure reconnaissable entre toutes.

Un livret pour mieux les apprécier

Trogne ou têtard ! 2Quelles sont les principales caractéristiques de l’arbre têtard ? Que sait-on de son impact sur l’environnement ? Beaucoup de questions se posent lorsqu’on évoque les arbres tétards. L’association Arbres et Paysages 32 à publié avec l’aide de ses partenaires un livret sur les trognes. Il est disponible gratuitement en téléchargement. Il fait partie d’une très belle collection à découvrir ici

Mettre en avant les bonnes pratiques

Le Parc naturel régional Baie de Somme Picardie maritime est aussi un outil permettant de relayer les bonnes pratiques et les savoirs. C’est pourquoi nous souhaitons mettre en avant l’association Arbres et Paysages 32 qui œuvre en Occitanie depuis 1990 à conseiller les instances locales, régionales, et nationales aux rôles fondamentaux dans l’équilibre des espaces aménagés, urbanisés et cultivés des arbres, des haies champêtre, et à l’agroforesterie.
L’association créée à l’initiative d’agriculteurs est composée d’une équipe pluridisciplinaire d’une dizaine de salariés permanents qui se consacrent à promouvoir la place de l’arbre « non forestier » auprès de tous, et en partenariat avec les acteurs des territoires, les socio-professionnels de l’agriculture, les enseignants et les chercheurs.