Un succès en quatre dates et une première étape de terminée 1

Un succès en quatre dates et une première étape de terminée

Dans Culture & Patrimoine, Pays d'Art et d'Histoireby MAWEYL

À l’occasion des Journées européennes du patrimoine, quatre Apéros du patrimoine inédits étaient proposés par Baie de Somme 3 Vallées et le service patrimoine de la ville d’Abbeville dans le cadre du projet Pays d’art et d’histoire. Les quatre rendez-vous patrimoniaux ont rempli les attentes de cette édition 2018 placée sous le signe de « l’art du partage“: plus de 50 personnes ont répondu présentes à chaque apéro.
Le premier événement se tenait à Cocquerel :
les participants ont (re)découvert l’église Saint-Martin, classée au titre des Monuments historiques, puis dans une ambiance plus confidentielle, la chapelle Saint-Julien-l’Hospitalier en compagnie des propriétaires du château de Longuet, chez lesquels s’est terminée la visite.
Le deuxième apéro, à Mons-Boubert, abordait les spécificités de l’architecture traditionnelle picarde. Les visiteurs ont pu échanger avec Lionel Michaud, membre de la Fondation du patrimoine, de Maisons paysannes de Somme et de l’APEV, sur les moyens d’entretenir et restaurer l’habitat traditionnel.
Un troisième rendez-vous était donné à Villers-sur-Authie pour marcher sur les pas des anciens seigneurs du lieu, notamment au château et à l’église Notre-Dame de l’Assomption.
Enfin, le dernier apéro se déroulait au Carmel d’Abbeville pour une immersion dans le travail de deux restauratrices du patrimoine, Martine Gasnier et Coline Leclerc.

Ces apéros du patrimoine étaient également l’occasion de présenter aux habitants du territoire le projet de Pays d’art et d’histoire porté par la ville d’Abbeville et Baie de Somme 3 Vallées. En effet, la première étape de la candidature au label national est terminée et le périmètre du futur « PAH Ponthieu – baie de Somme » est délimité après une année de rencontres avec les élus du territoire. Désormais, 48 communes constituent ce « territoire d’excellence patrimoniale » en devenir au sein du futur parc naturel régional. La chargée de mission Pays d’art et d’histoire Céline Abelé peut ainsi entamer la deuxième phase de la candidature consistant au recensement du patrimoine sur les communes adhérentes. Un travail de longue haleine qui promet la découverte de nombreuses pépites patrimoniales qui seront à découvrir, autour d’un verre, lors de prochains apéros du patrimoine…