Restauration et valorisation des mares du territoire

Nombreuses au début du siècle, les mares ont fortement diminué au cours des cinquante dernières années. L’arrivée de l’eau courante et l’évolution des techniques agricoles ont fait perdre, à ces petits points d’eau, leurs principaux usages et ont conduit à leur abandon. Cependant, leur régression est source de problèmes à l’échelle des communes et des territoires.

En effet, les mares assurent trois grandes fonctions :

  • Hydraulique : Elles participent à la régularisation des ruissellements, du risque d’inondation et à l’épuration de l’eau.
  • Écologique :  Les mares sont les habitats de nombreuses espèces dont certaines menacées ou protégées telles que les amphibiens et les libellules. Lorsqu’elles sont assez proches entre elles, les mares peuvent former des réseaux qui permettent aux individus d’espèces des milieux humides de se déplacer de mare en mare. Ils peuvent alors coloniser de nouveaux milieux et se reproduire avec des individus d’autres populations, ce qui évite les problèmes de consanguinité.
  • Paysagère : Leur valeur esthétique en fait un lieu de promenade et de rencontre privilégié. De plus, elles font parties de l’histoire et des traditions des régions et beaucoup d’habitants restent ainsi fortement attachés à leurs mares, héritées de leurs aïeux.

Pour préserver les mares et valoriser ce patrimoine, Baie de Somme 3 Vallées  démarre, avec le soutien de l’Agence de l’eau Artois Picardie et du Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, une « Opération Mares en Picardie maritime ».
Cette opération a pour objectifs de mieux connaître les mares du territoire, leurs usages et les espèces qu’elles hébergent, ainsi que de mettre en œuvre des travaux pour préserver ces éléments essentiels de nos paysages.

 

L’opération comporte deux phases

BAIE-étude-vec1
La phase d’étude : inventaire de terrain sur des communes volontaires, propositions de gestion et d’aménagement des mares à l’échelle des communes.
BAIE-travaux-vec
La phase de travaux : concertation avec les élus puis réalisation des travaux de restauration ou création de mares publiques par un prestataire
Mare aux Galandeaux - Forêt de Crécy

Les actions déjà réalisées

En 2018, les communes de Chépy, Estrées-lès-Crécy, Lamotte-Buleux et Tours-en-Vimeu ont pu chacune bénéficier de la création ou de la restauration d’une mare communale.

En 2019, Baie de Somme 3 Vallées souhaite poursuivre ces actions sur de nouvelles communes. Si vous souhaitez bénéficier de cette opération pour créer ou restaurer une mare communale sur votre commune, contactez-nous avant le 6 juillet 2018

L’opération mares en Picardie maritime est co-financée par : 

logo-mare
Florian Chevallier
Pour plus de renseignements
Florian Chevallier

f.chevallier@baiedesomme3vallees.fr