Pré-diagnostic gratuits dans les exploitations agricoles

Dans un contexte de hausse du cout des énergies et des matières premières, la réduction des consommations, la production d’énergies renouvelables ou encore le développement des circuits courts sont des leviers pour améliorer la compétitivité des exploitations agricoles, et donc le maintien du tissu agricole.

Ces actions permettent également de participer à la lutte contre le changement climatique et de préserver les ressources, ceci en phase avec les aspirations des consommateurs et les objectifs nationaux et internationaux.

Pour ces raisons, la Chambre d’agriculture de la Somme et Baie de Somme 3 Vallées, avec la participation financière de l’ADEME et la Région Hauts-de-France, portent une démarche collective de sensibilisation de la profession agricole aux économies d’énergie.

 

Des pré-diagnostics énergétiques des exploitations, assortis de préconisations concrètes permettant de maîtriser les dépenses d’énergie, sont proposés gratuitement aux exploitants agricoles de Picardie maritime.

Vous êtes candidat : 

pré-inscriptions
avant le 15 juillet

Le Plan Climat Air Energie est lancé !

Baie de Somme 3 Vallées s’investit en faveur de la lutte contre le changement climatique.

La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte de 2015 a introduit les plans climat-air-énergie territoriaux (PCAET).

Le Plan Climat est l’instrument de pilotage des collectivités territoriales, pour répondre aux enjeux Energie-Climat, avec l’ensemble des acteurs du territoire (habitants, industrie, agriculture, commerce, artisans…), en lien avec :

  • Les enjeux économiques : augmentation du cout de l’énergie, impact du risque climatique sur les activités
  • Les enjeux sociaux de la précarité énergétique
  • Les enjeux sanitaires liés par exemple à la pollution atmosphérique ou encore au risque de canicules…
  • Les enjeux environnementaux (exemple : assèchement des zones humides).

Cet outil permet de définir un plan d’action, établi de manière concertée, sur la base d’un diagnostic et de la définition d’objectifs ambitieux.

Il s’agit notamment de :

  •  Réduire les émissions de GES et des polluants atmosphériques,
  • Renforcer le stockage de carbone dans la végétation, les sols et les bâtiments,
  • Maîtriser la consommation d’énergie finale,
  • Produire, livrer et consommer des énergies renouvelables, de récupération, de stockage et réseaux de chaleur,
  • Augmenter les productions biosourcés,
  • Prévoir l’évolution coordonnée des réseaux énergétiques,
  • Adapter le territoire aux risques engendrés par le changement climatique.

Le plan climat est porté en partenariat avec la Fédération Départementale d’Energie de la Somme (volet énergétique), les Communautés de Communes du Vimeu et du Ponthieu Marquenterre, la Communauté d’agglomération de la Baie de Somme et l’ADEME (volet énergétique).

échéancier du PCAET Picardie maritime

échéancier du PCAET Picardie maritime

Plus de renseignements

bettina
Bettina Picard Lanchais
Chargée de Mission Énergie Climat

b.picard-lanchais@baiedesomme3vallees.fr

Plan Climat – Appel à projet

Un appel à projets inédit

Afin d’associer directement les Français aux actions sur le climat, Nicolas Hulot a annoncé lors du lancement du Plan climat, le 6 juillet 2017, un projet de budgets participatifs. A travers Mon projet pour la planète, les citoyens sont invités à proposer des projets dans les domaines de l’énergie, de l’économie circulaire et de la biodiversité.

Cet appel à initiatives citoyennes vise à soutenir et à aider à développer des actions concrètes exemplaires et innovantes, fédérant une diversité d’acteurs, notamment de la société civile, pour lutter contre le dérèglement climatique et pour améliorer le cadre de vie au quotidien, dans une perspective d’essaimage potentiel de certains projets sur le territoire national.

Le montant consacré à « Mon projet pour la planète » est de trois millions d’euros.

« Mon projet pour la planète » a pour but de :

  • valoriser les projets des citoyens s’impliquant de manière effective dans la mise en œuvre d’actions en lien avec les ambitions du Plan climat ;
  • d’associer les citoyens aux choix des actions mises en œuvre pour soutenir les innovations dans les secteurs de l’énergie, de l’économie circulaire ou encore de la biodiversité.

1er concours vidéo national dédié à la pêche et les cultures marines

Le GALPA du bassin de Thau organise un premier concours vidéo national dédié à la pêche et les cultures marines ouvert à tous les étudiants/lycéens/stagiaires/apprentis inscrits dans un établissement du territoire français métropolitain. 

Ce concours s’adresse à tous les étudiants quel que soit leur discipline. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à prendre contact avec l’association pour le développement durable des activités maritimes des trois estuaires picards (ADDAM).

Tu es étudiant, lycéen, stagiaire, apprenti ? Tu es passionné par le monde maritime?
Inscris-toi au 1er concours vidéo national dédié à la pêche et aux cultures marines !
A la clé, 2 000€ de bons d’achat à gagner !
Du 15 novembre 2017 au 11 mars 2018.