Les atlas paysagers et patrimoniaux ? C’est tout une histoire !

Depuis 2012, Baie de Somme 3 Vallées a réalisé des atlas paysagers et patrimoniaux dans 20 communes, dans le cadre d’une action de préfiguration du Parc Naturel Régional Baie de Somme Picardie Maritime. A l’horizon 2035, l’objectif est que chacune des 137 communes du PNR en soient dotées. L’échelle de la commune permet d’être au plus près de la population et des élus locaux, et de les sensibiliser à leur paysage quotidien.

Pour chaque atlas, un groupe de travail est constitué, réunissant élus, habitants et la chargée de mission de Baie de Somme 3 Vallées en charge de ce dossier. L’objectif est de comprendre l’évolution des paysages, en proposant un projet d’aménagement à un endroit particulier, identifié avec les habitants et les élus.

Ces atlas paysagers et patrimoniaux doivent servir d’appui à la réflexion sur les documents d’urbanisme ou les projets d’aménagement des communes.

Pour en savoir plus sur cette action 

 Découvrez les nouveaux Atlas

Atlas long-web
Atlas grand laviers(web)
Atlas vironchaux(web)
Atlas buigny saint maclou(web)
Atlas chepy(web)

Pré-diagnostic gratuits dans les exploitations agricoles

Dans un contexte de hausse du cout des énergies et des matières premières, la réduction des consommations, la production d’énergies renouvelables ou encore le développement des circuits courts sont des leviers pour améliorer la compétitivité des exploitations agricoles, et donc le maintien du tissu agricole.

Ces actions permettent également de participer à la lutte contre le changement climatique et de préserver les ressources, ceci en phase avec les aspirations des consommateurs et les objectifs nationaux et internationaux.

Pour ces raisons, la Chambre d’agriculture de la Somme et Baie de Somme 3 Vallées, avec la participation financière de l’ADEME et la Région Hauts-de-France, portent une démarche collective de sensibilisation de la profession agricole aux économies d’énergie.

 

Des pré-diagnostics énergétiques des exploitations, assortis de préconisations concrètes permettant de maîtriser les dépenses d’énergie, sont proposés gratuitement aux exploitants agricoles de Picardie maritime.

Vous êtes candidat : 

pré-inscriptions
avant le 15 juillet

Bourse aux vélos Baie de Somme

Bourses aux vélos d’occasion

Baie de Somme 3 Vallées, les communes de Cayeux-Sur-Mer, Fort-Mahon-PlageLe Crotoyle Syndicat Mixte Baie de Somme Grand Littoral Picard, Somme Tourisme, l’association 2ème chance et l’atelier la petite rustine organiseront des « Bourses aux vélos d’occasion » cet été.

Au programme, des ateliers de réparation basique, de marquage bicycode©, des stands d’information et de ressourcerie et une balade à vélo ou en randonnée en Baie d’Authie (uniquement à Fort-Mahon-Plage).

Inscrivez vous via le formulaire ci-dessous ou auprès de la commune aux heures d’ouverture de la mairie :
mairie de Cayeux-sur-Mer Tél : 0322260404
mairie de Fort-Mahon-Plage Tél : 0322277024
mairie Le Crotoy Tél : 0322278024

LES DATES À RETENIR

Cayeux-Sur-Mer
mercredi 18 juillet
de 10h à 18h – Esplanade
« plateau d’évolution »

Fort-Mahon-Plage
samedi 21 juillet
de 10h à 18h
Sur la Place en face de l’OTSI

Le Crotoy
jeudi 26 juillet de 10h à 18h
Parking Caudron

SCoT toujours !

En lançant en novembre 2016 l’élaboration du Schéma de Cohérence Territoriale (SCoT), Baie de Somme 3 Vallées a souhaité fédérer l’ensemble des acteurs de Picardie maritime autour d’une vision prospective : celle d’un futur enviable et responsable.

d’aménagement du territoire afin d’impulser et d’encadrer son développement pour les 15 prochaines années, le SCoT constitue une occasion unique d’imaginer la Picardie maritime à horizon 2035 à travers un projet de territoire commun, partagé, durable et inscrit dans une logique affirmée d’intérêt général. Les questions du modèle de développement comme de l’empreinte écologique sont au cœur des travaux du SCoT tant elles vont conditionner, demain, l’image et l’attractivité de la Picardie maritime.

En raison des travaux développés depuis plusieurs années dans le cadre de la préfiguration du Parc naturel régional, la nécessité de tendre vers un développement économe en foncier et une modération de la consommation des espaces agro-naturels et forestiers ont aujourd’hui globalement partagées par les élus, les acteurs économiques ou associatifs et les habitants de Picardie maritime. Il n’en reste pas moins que la « culture de la planification » demeure perfectible sur ce territoire. Cela implique d’inscrire l’élaboration du SCoT Baie de Somme 3 Vallées dans une démarche pédagogique, concertée et contextualisée.

Rythmée par de fréquents comités techniques et ateliers d’élus, la première étape du SCoT est aujourd’hui presque finalisée. Elle a permis d’identifier les principaux enjeux du territoire au regard des prévisions démographiques et des besoins répertoriés en matière de développement économique, d’aménagement de l’espace, d’environnement et de biodiversité, d’agriculture, de préservation du potentiel agronomique, d’équilibre social de l’habitat, de transports, d’équipements et de services. Dressant un état des lieux exhaustif et prospectif de la Picardie maritime, le diagnostic territorial SCoT paraîtra avant l’été.

Pour servir utilement les réflexions des futurs plans locaux d’urbanisme intercommunaux (PLUi), il sera parallèlement transcrit à l’échelle des Communautés de communes du Vimeu, du Ponthieu Marquenterre et de la Communauté d’agglomération de la Baie de Somme. 

Tirer les enseignements des dix journées de permanences organisées en février et mars 2017 avec les représentantes et représentants élus de 134 des 139 communes du périmètre SCoT permettra en outre de proposer, au sein des diagnostics PLUi, une estimation fine des gisements fonciers potentiellement mobilisables au sein des espaces urbanisés du territoire.

Les enjeux pour le territoire de Picardie maritime étant dégagés, il s’agit désormais de les prioriser ! 

C’est l’objectif ciblé par la seconde étape du SCoT qui, au travers du projet d’aménagement et de développement durables (PADD), doit permettre, d’ici fin 2018, de fixer un cap, poser la feuille de route politique et définir les grandes orientations à suivre pour les 15 prochaines années.

Il constituera le socle des futures conditions d’aménagement et d’urbanisation du territoire.

Pour plus de renseignements 

francois

François Brasseur

Chef de projet
f.brasseur@baiedesomme3vallees.fr