AVEC
VOUS LE TERRITOIRE AVANCE !

Baie de Somme 3 vallées à travers le projet de Parc naturel régional Baie de Somme Picardie maritime s’applique à tirer pleinement partie du potentiel d’attractivité du territoire et place l’ambition de développement durable au cœur de son action. Le projet de Parc étant celui de tout le territoire, de tous ceux qui y vivent et y travaillent, sa réussite est fondée sur son appropriation par les forces vives du territoire (élus, habitants, acteurs économiques, associatifs, éducatifs et institutionnels, naturalistes, usagers,…).

Afin de construire ensemble les arbitrages qui concilient préservation/restauration écologiques et développement d’activités économiques durables, Baie de Somme 3 Vallées cherche à instaurer entre ces différents acteurs un dialogue permanent, ouvert et constructif.

A cette fin, il s’est doté de divers organes participatifs. Ils visent à favoriser l’appropriation du projet et des objectifs du territoire par les forces vives locales, mais aussi à associer, dans la mise en œuvre de la Charte par exemple, l’ensemble des acteurs qui travaille quotidiennement à l’aménagement et au développement durables de la Picardie maritime.

Aujourd’hui, quatre instances participatives témoignent de l’importance attachée par Baie de Somme 3 vallées à cette dimension citoyenne du projet de Parc : le Conseil des Maires, le Conseil de développement durable, le Conseil scientifique et de prospective et le Conseil des Jeunes.

Le conseil des maires

logo-historique-CONSEIL-MAIRES_0917

Il regroupe tous les maires des communes adhérentes à Baie de Somme 3 Vallées. Il conduit chaque année, lors d’une

« Conférence des Maires », un débat d’orientation nourri de l’évaluation des actions conduites sur le territoire et des réflexions sur l’évolution de ce dernier. Au-delà de ses missions statutaires, cette instance a pour objectif de former un réseau d’identification, de diffusion et de valorisation des « bonnes pratiques communales ».

En 2018, le Conseil des Maires se penchera sur 3 sujets : la gestion des eaux de pluie et de drainage; l’importance du Schéma de Cohérence Territoriale pour les communes ; la culture en milieu rural et particulier dans les parcs naturels régionaux.

Le conseil de développement durable

logo-historique-CONSEIL-DEVELOPPEMENT_0917

eprésente la société civile. Ouvert à toute personne, il guide par ses avis, les orientations prises par le Syndicat mixte.

Il contribue tout particulièrement à mobiliser et faire participer les acteurs socio-économiques (économiques, éducatifs, associatifs, …) de la Picardie maritime dans l’élaboration et la mise en œuvre du projet global de territoire. Il a notamment pour objectif de veiller au bon équilibre à trouver entre objectif de développement et objectif de préservation.

Il s’inscrit ainsi comme un acteur majeur de

« l’ambition de développement durable » qui vise à construire, avec et pour ses habitants, un territoire fidèle à son histoire, combinant harmonieusement et durablement :

– activités économiques diversifiées et complémentaires, porteuses d’emplois parce que performantes,

– territoire attractif parce qu’au patrimoine et à l’authenticité préservés.

*Vous souhaitez devenir membre du Conseil de développement durable de Baie de Somme 3 Vallées ?
Déposez votre candidature aupres de nos services à :
contact@baiedesomme3vallees.fr 

Le Conseil scientifique et de prospective 

logo-historique-CONSEIL-SCIENTIFIQUE_0917

Il fait bénéficier Baie de Somme 3 Vallées des avis scientifiques nécessaires à la gestion du Parc naturel régional. Il encourage la conduite de travaux de recherche pluridisciplinaire et la transversalité entre les disciplines. Il s’efforce de favoriser les travaux de recherche sur les liens et interactions entre nature et culture qui ont construit les écosystèmes et l’identité du territoire. Il mobilise les universités afin que des étudiants soient accueillis localement et contribue à la connaissance du territoire.

Il s’attache également à développer les échanges entre scientifiques et acteurs locaux, afin de mieux prendre en compte les « savoirs profanes »

et d’en diffuser localement les connaissances. La mission d’expérimentation et de contribution à la recherche et au développement attribuée aux PNR s’exprime ainsi sous l’angle d’une

« science impliquée dans la société », en favorisant les pratiques concertées et la production de connaissances à finalités sociale et environnementale.

Le Conseil des Jeunes – le petit dernier !

nouvellement créé, il a pour objectif de répondre favorablement à une demande des jeunes de mieux prendre en compte leurs avis. Les jeunes ont en effet souvent le sentiment que leurs idées et préoccupations ne sont pas suffisamment prises en compte dans le débat public, ce qui peut notamment se traduire lors des consultations électorales par un fort abstentionnisme. Concrètement, il s’agit de rénover la vie démocratique, en diversifiant les formes d’incitation des jeunes à s’impliquer.

Les conseils de jeunes peut émettre un avis sur les décisions relevant entre autres de la politique jeunesse et, le cas échéant, formuler des propositions. Le conseil des Jeunes est composé de jeunes de moins de 30 ans domiciliés ou scolarisés sur le territoire.

Laisser un commentaire